Auckland War Memorial Museum

Mus3
Dimanche dernier, il a plu toute la journée sans discontinuer. Morts d’ennui dans notre minuscule appartement, nous avons pris notre courage à deux mains et avons bravé les éléments pour nous rendre à Auckland Domain, un immense et magnifique parc dans lequel se trouve le grand musée de la ville. Il est gratuit pour les résidents, je pense que nous aurons l’occasion d’y retourner!

Nous avons bien sûr commencé par la partie dédiée aux cultures du Pacifique, le musée regorge d’artisanat et d’objets rituels/de la vie quotidienne provenant d’une multitude d’îles différentes.

En voici un (tout petit) aperçu, dans l’ordre:

– Le portrait d’un chef Maori, avec un beau moko sur le visage,

Mus

– Un bateau polynésien; dire qu’ils ont conquis la moitié du Pacifique avec ces petites embarcations, ça force tout de même l’admiration!

Mus2

Puis nous avons fini par la partie consacrée à la faune et à la flore du coin, (voici quelques espèces qu’on aimerait ne pas croiser lors d’une baignade!) avant d’aller essayer le simulateur d’éruption volcanique. Ils ont reconstitué un appartement cosy, avec une baie vitrée donnant sur le Rangitoto (le fameux volcan qui est dans la baie d’Auckland, que François et moi mourrons d’envie d’aller explorer tous les week-ends, et qui ici n’est qu’une grande image numérique), qui menace d’entrer en éruption. Ils balancent des flash info dans la télé, avec des conseils de survie (en gros: FUYEZ) et on voit enfin le volcan exploser par la baie vitrée, confortablement installés dans nos canapés. Ca secoue, ça fait un bruit incroyable, et c’est relativement joli à regarder (je veux dire, avant de mourir brûlés et étouffés par la nuée ardente qui nous arrive dessus, of course). Bref: c’est assez anxiogène, et on espère ne jamais avoir à vivre ça!

Nous devrions y retourner bientôt, une partie du musée est réservée à la 1ère et 2ème guerre mondiale, François est impatient comme un petit garçon (il y a des VRAIS avions alors vous pensez!!). Pendant ce temps, j’irai copiner avec le homard de 60cm de long et pas loin de 5kg qui vit en captivité dans le musée!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s