Serveur pas serviteur

Torchon

Au début, je voulais écrire un article avec des anecdotes relevées dans le restaurant où je travaille…

La maman qui cache les bêtises de son fils en poussant derrière un meuble, l’assiette qu’il avait fait tomber par terre (de quoi a t-elle peur? J’aurais cogné son môme c’est tout), la vieille dame qui renverse une bouteille et qui te dit ensuite que l’eau par terre était deja là avant qu’elle ne vienne, les clients qui te demandent si on est un restaurant italien, grec, espagnol, etc. Et surtout: pourquoi ne fait-on pas de « french fries » si on est un restaurant français? C’est vrai ça!

Mais en fait, ce ne sont que des petits tracas de la vie, je ne retiendrai qu’une seule mais belle histoire…

Lire la suite

The Tongariro Release

Raft happy

Deux fois par an, les vannes de l’immense barrage de la rivière Tongariro s’ouvrent pour permettre aux adeptes du kayak/canoë/rafting, d’aller s’amuser un peu. Le Club de rafteurs fous dont je suis membre n’aurait raté ça pour rien au monde! C’est ainsi que j’ai mis le cap vers le centre de l’île du Nord, près de la petite ville de Turangi (oui oui, tout à côté du volcan récemment entré en éruption) pour participer à ma seconde sortie en raft. Nous étions 70! Imaginez le convoi avec les kayaks sur les toits, ainsi que les remorques chargées des rafts et du matériel! Nous ne passions pas inaperçu.

Lire la suite

Coromandel 3/3

SONY DSCNous avons donc quitté Thames et le backpacker aux cafards (en plus, on était sûrs que le propriétaire – un vieux beau (mais moche) avec un bâteau et des clubs de golf dans le garage – avait acheté sa femme russe sur internet) pour nous diriger vers la ville la plus au nord de la côte ouest du Coromandel, Colville. Au delà, des routes en terre et en gravier, que même les loueurs de voitures interdisent aux clients d’emprunter. Coromandel, terre de tous les dangers…

Lire la suite

Coromandel 2/3

SONY DSCLe lendemain, nous sommes allés visiter une des attractions phare de la région: le Driving Creek Railway and Potteries. Il s’agit d’un petit train qui sillonne la montagne, et qui a été construit entièrement par un autre illuminé de la région (quand on vous dit qu’il n’y a que ça dans le coin!). C’est un ancien professeur, qui a abandonné son travail pour aller s’installer dans le Coromandel afin de vivre de sa passion: la poterie.

Lire la suite