Spring in Waiheke

SONY DSC

Comme Violène n’était allée qu’une fois à Waiheke, qui plus est lors d’une journée pluvieuse qui l’avait empêchée de la parcourir, elle m’a proposé d’aller y faire une randonnée avant son départ d’Auckland dans deux semaines.

Nous avons donc pris le ferry à 6h du matin pour profiter du lever de soleil et pouvoir prendre notre temps pendant la journée: nous avions décidé de faire la « grande randonnée » de l’île, soit 8h de marche, comme nous indiquait notre carte (une carte très sommaire, comme vous allez vous en rendre compte).

Map Waiheke

Si vous voulez suivre notre périple sur la carte, voici notre trajet: le ferry arrive à l’ouest de l’île, dans Matiatia Bay, nous sommes parties vers le sud en longeant la côte et avons suivi Te Miro Bay (la baie des aveugles), Church Bay, Cable Bay, Matarahui Bay, et Te Wharau Bay. Ensuite, le sentier entrait dans les terres et traversait Te Uri Karaka Reserve, puis bifurquait sur la droite pour atteindre Te Huruhi Reserve avant de longer la plage de Blackpool. Nous sommes remontées sur Oneroa, que nous avons traversé, puis avons parcouru la plage d’Oneroa Bay avant de remonter pour longer toute la côte nord jusqu’à Owhanake Bay, avant de revenir à notre point de départ, Matiatia Bay. Cette dernière partie, au nord, d’Oneroa à Matiatia Bay, correspond à ce que nous avions fait avec François il y a un mois et demi.

SONY DSC

Bon, voilà, dans l’idée c’était ça, le trajet. Sauf qu’on a fini par se retrouver à surplomber Matiatia Bay alors que nous pensions être près de Blackpool.Voyez plutôt les Castor Junior. Heureusement une gentille dame qui passait en Porsche (c’est ça aussi, Waiheke…) a proposé de nous ramener sur notre sentier, près de Blackpool, ce que nous avons bien volontiers accepté!

SONY DSC

SONY DSC

Nous avons terminé la randonnée sans nous perdre une nouvelle fois (mais on a toujours AUCUNE idée de ce qu’on a bien pu faire pour prendre la direction opposée de celle qu’on aurait dû prendre…), sous un soleil radieux (de plomb?) qui ne nous aura pas quittées de toute la journée. C’est drôle de voir à quel point, en un mois et demi, les couleurs et la végétation ont changé! L’île était encore plus belle que la dernière fois, Violène et moi sommes littéralement restées muettes devant tant de beauté à de nombreuses reprises. Nous n’avons croisé personne sur les sentiers, et nous avons amèrement regretté de ne pas avoir pris nos maillots de bain. L’eau était très fraîche, mais l’idée de faire trempette sur une grande plage de sable blanc déserte par une journée très chaude et dans une eau turquoise était extrêmement tentante!

SONY DSC

SONY DSC

J’en ai d’ailleurs profité pour étrenner l’un de mes deux nouveaux bâtons de marche (merci Marie, merci Jean-Claude!!) qui ont bien rendu service à mes nullos de genoux! C’est fou comme ces petites choses là sont pratiques et utiles. Ils seront mes deux plus fidèles compagnons pour les randonnées à venir!

SONY DSC SONY DSC SONY DSC

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s