Tauranga

SONY DSC

François et moi avons passé deux jours la semaine dernière dans la ville balnéaire de Tauranga, au sud est du Coromandel. Les villes de Nouvelle-Zélande étant souvent petites et modernes, nous redoutions un peu de tourner en rond, mais nous avons eu deux très belles journées (et quelques coups de soleil!) qui nous ont permis de cavaler un peu partout.

Sans titre

Après avoir déposé nos affaires à l’hôtel (l’équivalent kiwi du site Groupon nous a permis pour 60 euros de passer une nuit dans un hotel 3 étoiles avec baignoire thalasso et petit déjeuner – nous ne sommes pas subitement devenus riches!) et mangé sur le front de mer, nous avons filé avec joie vers la plus grande attraction du coin, Mount Maunganui, que vous apercevez un peu partout sur les photos.

SONY DSC

SONY DSC

La légende raconte que Maunganui, à l’époque « la montagne sans nom », était l’esclave du mont Otanewainuku. Il était très amoureux d’une colline, la très belle Puwhenua, mais malheureusement pour lui, Puwhenua était elle amoureuse de Otanewainuku. Il décida donc d’aller se noyer dans l’océan Pacifique, et demanda l’aide des fées de la forêt, qui se mirent à le tirer de toutes leurs forces vers l’océan. Malheureusement, le soleil se leva avant qu’il n’atteigne la mer, et la montagne resta figée sur place pour toujours. Il tire de cette légende son nom, Maunganui, qui veut dire « surpris par l’aube ». Jolie histoire, n’est-ce pas?

C’est donc sous un soleil écrasant que nous avons entrepris tout d’abord d’en faire le tour (facile!), avant de gravir ses 232 mètres. La récompense fut belle! Depuis le haut, on a une vue sur toute la Bay of Plenty et sur la ville de Tauranga. Nous sommes ensuite retournés en centre ville pour se promener sur le front de mer, visiter les petits jardins botaniques de la ville (avec une jolie roseraie en fleurs et une serre tropicale pleine d’orchidées et de plantes exotiques), et enfin, dévorer un dîner bien mérité. François a d’ailleurs dégusté une casserole de moules locales, dont il vous reparlera prochainement!

SONY DSC

SONY DSC

Le lendemain, nous avons fait une belle balade d’environ 2h autour d’un estuaire, avons dégusté la spécialité locale, le fish & chips au poisson fraîchement pêché (j’écris ton nom, gras des fesses…) et sommes repartis en direction de Mount Maunganui pour aller voir les belles plages qui le bordent.

SONY DSC

Les alentours du mont sont de loin les plus touristiques, et beaucoup d’hôtels de luxe s’y sont installés ce qui gâche un peu le paysage, mais nous avons quand même pris du plaisir à marcher pieds nus sur la plage (erreur fatale! je me suis fait dévorer les pieds par les sandflies à nouveau!), et à aller explorer la toute petite presqu’île de Leisure Island d’où est prise la dernière photo. Eau turquoise à gogo!

Ce petit séjour s’est ainsi terminé par 4h d’autocar, car si les réseaux ferroviaires sont pratiquement inexistant en NZ (en même temps on ne leur en veut pas, vu la géographie du pays!), le réseau de car est lui méga développé, et permet d’aller un peu partout pour très peu!

SONY DSC SONY DSC

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s