West Coast

SONY DSC

Le parc national d’Abel Tasman est derrière nous depuis le 27 novembre et nous avons donc repris le bus afin de gagner le Sud. Après environ cinq heures de route, nous nous sommes arrêtés à Greymouth sur la côte Ouest. Là nous attendait pour les trois prochain jours notre première voiture de location de ces vacances.

Notre première action a été (après les courses de ravitaillement) de nous diriger vers Westport (100 km au Nord) pour aller voir une colonie d’otaries à fourrure vivant sur le cap Foulwind. Nous avons passé un peu de temps à regarder ces gros sacs se la couler douce au soleil impressionnants animaux s’imposer sur leur cap rocheux.

En quittant cet endroit, nous nous sommes ensuite arrêtés au niveau des Pancakes Rocks, une curieuse formation géologique battue par les courants très forts de cette région. Les formes très découpées de ces cailloux donnent de belles photos comme vous allez le voir.

Cette fois ci, pour l’hébergement, nous avons opté pour un camping au bord d’un lac, près de la ville d’Hokitika, très réputée pour sa production de Jade et d’objets issus de ce même minéral. Nous avons pu d’ailleurs visiter un atelier de sculpture qui permettait de voir les ouvriers en action. La région a produit quand même quelques beaux blocs de Jade (jusqu’à 120 tonnes) que leur découvreurs ont immortalisés en photo façon trophé de chasse en posant sur la pierre. En vadrouillant dans la ville, nous avons pu aussi voir des souffleurs de verre au travail et un peintre sur galet un peu loufoque…il peint des kiwis sur des galets et c’est tout! Mais il les peint sur des dizaines et des dizaines de petits galets!

C’est encore une fois une très petite ville (4000 habs) mais on y a trouvé quand même un café français!

A coté de la ville, nous avons aussi pu admirer les gorges d’Hokitika…et le terrible pont de singe tremblotant qui les surplombe. Rien à voir avec les gorges de la Diosaz (pour les connaisseurs), ici l’eau issue des glaciers est teintée de cette couleur bleu glacé si particulière et qui pour une fois rend bien en photo (pour l’instant, on est plutôt déçus de la différence entre les paysages que l’on peut voir et les photos que l’on vous envoie).

Nous avons occupé notre dernière soirée à aller regarder des « Glow-Worms » ces petites larves carnivores qui attirent leurs proies avec une lumière bleue-verte produite par… leur ganse rénale (c’est fou ce qu’on apprend en lisant les panneaux explicatifs). Bref, il a fallu attendre la nuit noire mais l’attente a été bien récompensée puisqu’on a pu en observer plus d’une centaine sur les parois autour de nous… Pas de photos par contre, ça ne rendait rien.

SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s