Wanaka

SONY DSC

Nous avons laissé les majestueux glaciers derrière nous, la tête pleine de souvenirs glacés, pour passer de l’autre côté des Alpes et arriver dans la région d’Otago. Passer les Alpes, ça implique deux choses plutôt chouettes, à savoir l’absence de sandflies et LE SOLEIL. Enfin en théorie.

Nous sommes arrivés à Wanaka sous un ciel mitigé, mais qu’importe, nous savions déjà quelle serait notre première activité, j’ai nommé le Cinéma Paradiso. Nous n’y allions pas tellement pour voir un quelconque film, mais pour le lieu lui-même. Il s’agit d’un petit cinéma indépendant qui doit son succès autant à sa sélection de films du monde entier, qu’à sa salle originale (et à ses plats, on a testé, on confirme!). Nous nous sommes donc retrouvés à re-re-regarder « Intouchables » (dire qu’on aurait pu tomber sur Twilight ou James Bond, on s’en sort plutôt bien!), assis…dans une voiture. Dans la salle. Oui oui. Nous avions le choix entre les fauteuils cosy, des canapés comme à la maison, des sièges de cinéma, ou deux voitures. Voiture ce fut! Bien plus fun.

Le lendemain, changement de décor, nous avons troqué le backpacker contre…un hôtel 4 étoiles (merci le Groupon local!). Imaginez-nous arriver en jean-baskets-sac de rando énorme, c’était un « petit peu » gênant. D’autant qu’on a jamais vraiment réussi à trouver la vraie entrée, et qu’on a fini par couper par le gazon taillé au cordeau, tout en traversant la rivière qui passait au milieu d’un bond. Les Bronzés à Wanaka, vraiment.

Enfin, après pratiquement 4 semaines de route, de camping, et d’auberges de jeunesse au confort souvent moyen, nous attendions avec impatience nos deux jours de farniente au bord du lac. Et nous avons été comblés! Une suite de 56m2 nous attendait, avec salon, chambre, cuisine, et MACHINE A LAVER (c’est peut être un détail pour vous, mais pour nous les craspouillous, ça veut dire beaucoup!). Je crois que nous avons profité d’à peu près tout (sauf de la charlotte de bain, faut pas exagérer): prêt de vélos pour aller se promener autour du lac, sauna, piscine à jets et chauffée, et surtout, les peignoirs. Juste pour faire les ploucs. On a regardé X-Men en peignoirs d’hôtel, tout en mangeant de la pâte à tartiner premier prix. Total décadent.

Quand nous n’errions pas en peignoirs dans les dédales de nos appartements, nous sortions quand même nous balader. Deuxième visite, le musée Puzzling World, dédié aux illusions d’optique, casse-têtes et autres bizarreries. Mais je vais plutôt laisser les photos parler d’elles-mêmes. De quoi devenir fou!! Le labyrinthe final nous achevés (une heure à peu près pour en sortir, et encore, grâce à François, parce que moi je tournais dans le même carré depuis 20 minutes sans m’en rendre compte – ambiance Shining).

Et après une dernière journée passée plus ou moins à bouquiner tranquillement, nous avons repris le bus, destination « encore plus au sud ».

SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s