De l’étal à l’assiette

poisson

Depuis le début de ce blog, nous n’avons pas trop détaillé nos menus quotidiens. Je pense que vous aurez déja compris que la nourriture ici est souvent très orientée gras-frite-soda et qu’à moins de faire attention, on risque vite d’aller grossir les rangs des nombreux obèses que compte le pays (classé 4eme pays avec le plus d’obèses au monde)

Pour contrer cela, on profite du week end pour chercher de quoi s’alimenter du mieux qu’on peut.

Pour ce faire, nous allons donc chercher des légumes frais au marché (même si ça tourne beaucoup autour du couple chou-brocoli) et des fruits frais mais surtout nous allons au « Fish-market » pour trouver du bon poisson frais. Nous en avions déja parlé dans un de nos premiers article mais ce que nous ne vous avions pas dit, c’est qu’on pouvait aussi manger directement au marché. Nous avons donc pu déguster du calmar pour moi et du poisson « gurnard » (du « Grondin » en français) pour Elsa, le tout servi grillé au barbecue avec des frites mais une petite salade pour la bonne conscience.

François

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s