Haute-Normandie: Dieppe

SONY DSC

Profitant d’un week-end relativement clément au niveau de la météo, François et moi avons pris un train direction Dieppe, histoire de voir la mer et de découvrir une ville française supplémentaire. C’est vrai qu’en Nouvelle-Zélande, le constat avait été un peu navrant: nous connaissions mieux notre pays d’adoption que notre pays d’origine. L’une de nos résolutions de retour était donc de voyager davantage en France, qui recèle – on le sait bien -, de sacrées beautés.

Dieppe a été une excellente surprise! Nous avons pu marcher toute la journée sans jamais tourner en rond, tant la ville est étalée et pleine de petits coins sympathiques. En plein dans le pays de Caux si cher aux Impressionnistes, la bien nommé côte d’Albâtre déroule ses falaises de calcaire de chaque côté de la ville. Et si le soleil n’était pas au rendez-vous, les éléments nous ont gratifiés de nuages noirs et de percées lumineuses absolument magnifiques.

La ville est extrêmement animée, et nous avons commencé notre journée en nous faufilant entre les étals de l’énorme marché de produits locaux (achat de fromages à la clef, nous n’avons pas pu résister!) avant d’aller nous asseoir un moment puis de déambuler sur l’immense plage de galets qui borde Dieppe. D’un côté, le château de Dieppe qui, avec la noirceur du ciel ressemblait à un vieux château écossais perché sur sa falaise, et de l’autre, l’église de Notre Dame de Bon Secours, sainte patronne des marins, qui surplombe l’océan.

Même si la ville a été pas mal amochée lors de la seconde Guerre Mondiale, ses petites rues pleines de vieilles maisons en briques, ses églises et ses grands hôtels en front de mer qui rappellent son statut de station balnéaire lui donnent beaucoup de charme. Le port de plaisance est ravissant avec ses façades colorées, et la petite grimpette vers l’église Notre Dame du Bon Secours (pleine d’ex votos et de plaques à la mémoire de marins disparus en mer) permet d’avoir une vue fabuleuse sur toute la ville. Il est possible de longer les falaises pendant un très long moment, et tous leurs vestiges de casemates et d’artillerie.

L’église St Jacques vaut également le détour (voir les photos) pour ses colonnes et ses chapelles sculptées, d’une finesse absolument incroyable.

Une bien bonne journée, qui s’est soldée par une pluie redoutable qui nous a trempés jusqu’à l’os, mais n’a pas entaché cette chouette sortie!

Où manger: pas sur le port de plaisance! c’est bondé et d’une qualité médiocre. Nous avons atterri dans une brasserie après avoir cherché en vain (tout était plein, partout), et avons été franchement déçus. Salade mal nettoyée, moucheron mort dans l’assiette, déco has been au possible, serveurs moyennement polis, bref, à ne recommander à personne.

Que faire:

L’office du tourisme se trouve en plein sur le port de plaisance, allez y faire un tour pour obtenir une carte de la ville et de bons conseils (ainsi que des super topo guides sur les randonnées de la Côte d’Albâtre. Le GR21 longe la côte du Havre jusqu’au Tréport pour presque 200km de randonnée!).

– Chiner à La Malle aux Trouvailles, 5 quai du Hâble, une super boutique-brocante avec des milliers d’objets en excellent état, qui donnent envie de tout acheter!

– Grimper jusqu’à Notre Dame de Bon Secours, une très jolie petite église en brique perchée en haut de la falaise. Accès par le quartier du Pollet, en traversant le pont mobile.

*****

As the weather wasn’t too bad last week-end, François and I took a train to Dieppe, craving to see the sea and discover another French city. We had a sort of epiphany back in New Zealand: we knew our adoptive country far better than our own. So we decided that we would travel more in France where there are quite a lot of hidden beauties.

Dieppe turned out to be a very good surprise! We were able to walk all day without feeling bored as the city is quite large and full of nice little places. Right in the middle of the Pays de Caux, a place very dear to the Impressionists, the Côte d’Albâtre spreads its limestone cliffs on each side of the city. And although the sun decided not to show up, we were gratified by amazing black clouds – very picturesque!

The city is very lively, and we started the day by losing ourselves in the middle of the local market (couldn’t resist buying some cheese!), and then went to sit and walk along the huge pebble beach. On one side, Dieppe’s castle, which looks like a Scottish castle on its cliff, and on the other, the church of Notre Dame de Bon Secours, protector of the sailors, overlooks the bay.

Even though the city was damaged during WW2, its small streets with brick buildings, its churches and beach resort big hotels are lovely. The marina is adorable, with all the colorful façades, and the short walk up to Notre Dame de Bon Secours reveals a stunning view on the city. It is possible to walk along the cliffs for quite a bit, thus getting a glimpse of old bunkers and cannons.

St Jacques’ church is also worth a visit (see pictures below), with its amazingly carved columns and chapels.

It was a very good day, ending with a tremendous rain that had us soaked, but didn’t spoil any of the fun!

Where to eat: not on the marina! We ended up there because everything was crowded but the food wasn’t very good, and the waiters weren’t very polite…

What to do?:

– The Tourist Office is right in the middle of the marina, and you can get advice and a map of the city (as well as topo guides for all the hikes in the area, the GR21 (great walk) goes from Le Havre to Le Tréport, thus offering about 200km along the cliffs).

– Go bargain hunting in La malle aux Trouvailles, 5 quai du Hâble, a nice secondhand shop.

– Walk up to Notre Dame de Bon Secours, a nice little church on the cliff. Access through the Pollet area, across the bridge.

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s