Nouvel An à Berlin

IMGP4566

C’était une grande première pour nous deux! On se rend compte qu’on a été capables d’aller au bout du monde pour voir les paysages de Nouvelle-Zélande mais que nous n’avons jamais vraiment visité les pays qui nous entouraient quand nous étions en France. On s’est donc fait la promesse de rattraper ce retard!

L’occasion s’est présentée pour le nouvel an de pouvoir passer une petite semaine dans cette capitale, maintes fois vantée par tous ceux qui nous avaient précédés. Nous avons voyagé, comme à notre habitude, un peu à la débrouille, c’est à dire que nous avions fait le trajet… en bus. Lyon/Berlin, c’est quand même presque 16 heures de route alors forcement, le matin en arrivant, on est moyen-frais.

Au programme de notre séjour, des musées (les antiquités égyptiennes du Neues Museum sur l’Île des Musées et celui de la RDA, hypra fun), des sites historiques (le mur, le siège de la Gestapo, le mur, la porte de Brandebourg, le mur, la cathédrale)…

IMGP4478

… des quartiers remarquables (comme ScheunenViertel – le quartier des créateurs – ou la East Side Gallery) …

IMGP4563

et de la nourriture locale (des frites et des saucisses, des pizzas, des frites, des bretzels, des saucisses et bien sur, du vin chaud avec des frites et des saucisses). Nous avons également assisté à une soirée cabaret au Chamäleon, une institution berlinoise depuis des décennies.

IMGP4505
Par contre, nous n’avons pas vraiment pu profiter de la fameuse ambiance de Nouvel An car il y avait tellement de monde que nous n’avons jamais pu nous approcher de la porte de Brandebourg, le siège des festivités. Vu qu’en plus, tout le monde tire des feux d’artifices dans tous les sens, ont aurait pu croire que les russes arrivaient, encore une fois. On a donc écourté notre soirée quand les gens ont commencé à être un peu imbibés et les feux d’artifices à voler un peu trop bas. Heureusement, nous nous sommes rattrapés le lendemain avec un Brunch de premier janvier copieux et délicieux.

Au final et comme tous les voyages, le temps est passé bien trop vite et nous avons dû penser à rentrer en France. Le temps d’une dernière saucisse-bière, d’une dernière assiette de frites et nous reprenions la route pour 16 heures. Au bout, la France et une nouvelle année qui commence.

– François –

IMGP4458 IMGP4472 IMGP4473
IMGP4499

IMGP4509
IMGP4516

IMGP4519

IMGP4526

IMGP4527

IMGP4531

IMGP4555

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s