Nouvelle passion: le triathlon!

BANDEAUPRESENTATION

Photo: Les Lions Triathlon – http://www.leslionstriathlon.com

Depuis un peu plus d’une semaine, me voilà inscrite dans un club de triathlon, le club des Lions dans l’Eure! Cela faisait des mois que l’idée me trottait dans la tête, depuis cet après-midi en Nouvelle-Zélande où, par hasard, je me suis retrouvée dans la rue à encourager les triathlètes français venus participer au triathlon de la ville d’Auckland. L’ambiance était fantastique, tellement gaie, tellement simple et authentique, et les coureurs étaient tellement concentrés, tellement beaux dans l’effort, que je me suis promis de me former moi aussi à cette discipline.

Lire la suite

Nouvelle-Zélande/France – 23/13

SONY DSC

Avant de rentrer en France, il nous manquait quand même une activité essentielle à faire ici, voir un match de rugby! Heureusement, les hasards du calendrier ont fait que ce samedi, la Nouvelle-Zélande a rencontré la France! Quand on a vu cela, on s’est bien sur empressés de prendre des places! Nous sommes allés à pied de chez nous à Eden Park, et comme nous étions en avance, nous avons trouvé refuge dans un des rares bars ouvert autour du stade… Ni une, ni deux, nous étions rejoints à notre table par 3 français vivant en Australie et 4 militaires/fonctionnaires en faction à Tahiti et venu ici tout spécialement pour le match. Un peu de bière et de bonne humeur, un bon début de soirée!

Lire la suite

Surf à Raglan

SONY DSC

En arrivant à Raglan, je n’ai pas pu m’empêcher de penser au film « La plage ». Nous ne sommes pas encore en haute saison, mais il était déjà difficile de passer à côté de l’esprit hippie de cette ville qui ne vit que par et pour le surf. Ambiance sarouel et pashmina dans les cheveux, dreadlocks et cheveux décolorés par le sel et le soleil. Et quelle meilleure façon de se fondre dans le paysage que d’y aller, précisément, pour y faire du surf?! Lire la suite

Goat Island, altitude -5 mètres

Intova Digital Camera

Pour Elsa, les vacances sont déjà là. Elle cherche donc à s’occuper tant bien que mal pendant que je travaille encore (pour 2 semaines). Heureusement, je travaille dans un restau où travaillait avant Morany, l’amie de Violène, une collègue d’Elsa (le monde est petit). On s’est donc arrangés tous ensemble pour essayer de faire quelques activités dans les semaines à venir.

Lire la suite