La déprime post-retour de voyage: comment l’éviter?

apathy

À vous aussi, il vous suffit de quelques jours hors de votre quotidien pour rentrer chez vous avec la ferme envie de vous tailler les veines avec une équerre, tant la vie vous semble morne et sans intérêt dès qu’elle n’inclut plus la découverte d’un ailleurs et des paysages nouveaux?

Peu importent la distance et le décalage horaire, ceci peut tout aussi bien se produire après une escapade d’une journée à la campagne, comme après un voyage de plusieurs mois! Et les symptômes sont toujours les mêmes: envie de vivre dans le cocon rassurant qu’offre son plus vieux pyjama, obsession subite pour tout ce qui ressemble à un guide touristique, et pulsion irrépressible qui vous pousse à passer 28h d’affilée sur des comparateurs de vols. Deux choix s’offrent à vous: vivre au milieu de vos déchets en ne vous nourrissant plus que de pizzas livrées et en pleurant sur les tampons de votre passeport, ou bien vous relever dignement et combler le temps qui vous sépare de votre prochain départ de façon plus saine et productive!

Voici quelques conseils, que je m’efforce d’appliquer moi-même quand la déprime pointe son nez…

Lire la suite

Publicités