Les plages du Coromandel

SONY DSC

Il n’y a pas à dire, quand on a pu profiter d’un camping avec douches chaudes, la suite du voyage est toujours plus agréable.

Nous avons pu attaquer le lendemain en allant dès l’ouverture visiter un parc d’attractions sur le thème de l’eau. Le parc Waterworks est aussi et avant tout entièrement construit en objets de récupération (tuyaux, vélos, pneu et autres couteaux à beurre) qui lui confère une ambiance vraiment particulière et décalée. Evidement, qui dit «eau» dit «bien mouillé» et les différents jeux et stands nous on humidifiés comme il fallait.

Lire la suite

Publicités

Matamata

SONY DSC

Apres nos aventures sur White Island, nous avions prévu de partir vers le lac Taupo, et encore plus au Sud. Le but étant de pouvoir gravir le fameux volcan Tongariro et de voir les lacs Emeraude (la dernière fois, nous avions du repousser ce projet pour cause d’eruption)

Pas de chance cette fois encore, une partie de la randonnee était fermée et l’accès au sentier se faisait en empruntant un navette obligatoire, payante et surtout tres très tôt. Trop tôt en fait, à quatre heure du matin. Bref, on a décidé une fois encore de reporter cette balade…

A la place, nous sommes remontés comme on avait prévu vers la petite ville de Matamata. Cette ville est célèbre car elle est le point de départ vers le village des Hobbits.

Lire la suite

White Island

SONY DSC

Nous revoici! Aurore doit être dans son avion à l’heure qu’il est, et François et moi nous apprêtons à vous faire partager les quelques jours passés tous les trois sur les routes de Nouvelle-Zélande, le tout agrémenté des commentaires d’Aurore!

Nous avons commencé par nous rendre dans la ville de Whakatane, dans la Bay of Plenty. La ville elle-même ne nous intéressait pas, en revanche, elle est le point de départ d’une folle aventure…la visite de l’île de White Island, le seul volcan marin actif de Nouvelle-Zélande. Incontournable! Malgré tout, c’est du sérieux. L’île est monitorée en permanence, et jusqu’à la veille du voyage, personne n’a la certitude de pouvoir y aller. C’est le volcan qui décide! Heureusement pour nous, le volcan avait fini le matin même sa phase explosive, et était redevenu sage. Lire la suite

Nouvel An dans le Northland

SONY DSC

Aujourd’hui c’est moi qui prend la plume, comme ça c’est vraiment les vacances pour Elsa et François.

Je vais commencer par une petite digression pour faire le point sur mon arrivée en Nouvelle-Zélande. Globalement, le voyage fut très long. En plus des 29 heures de voyage, Emirates m’avait réservé quelques quatre heures de retard à l’arrivée. La raison? Un petit problème avec les freins de l’A380 qui perdaient du liquide sur la piste de décollage de Sydney…autant dire que même après la réparation, j’ai bien serré les fesses à l’atterrissage à Auckland! Lire la suite